Bienvenue sur le site de la SFPA-SO
Société française de psychanalyse adlérienne, Institut Sud-ouest.

L’institut Sud-ouest a double mission, à la fois Centre de consultations psychologiques et Institut de formation.

Son objectif est de diffuser la pensée d’Adler, sa théorie, ses méthodes, par les formations théoriques et didactiques des praticiens aux méthodes analytiques adlériennes, la formation postuniversitaire et continue des professionnels de santé et apparentés, l’organisation de conférences, et la publication.

Alfred ADLER

 

Premier Président élu de la Société de Psychanalyse de Vienne, Alfred Adler fût l’une des trois grandes figures de la psychologie des profondeurs avec S. Freud et C.G Jung. 

L’Adlérisme s’inscrit dans le courant inaugural de la psychanalyse. A. Adler élabore une théorie psychanalytique nourrie d’assises philosophiques dont les principales caractéristiques sont une théorie causalo-finaliste et une vision unitaire et globale de l’Homme. 

Il étendit sa pratique au champ de la psychopédagogie et fût à l’initiative des groupes de travail pour les instituteurs, des consultations médicopsychologiques, des écoles expérimentales, pour une autonomie responsable des enfants.

En France, le mouvement Adlérien prend corps en 1926, le Dr Schaffer créa en 1946, le Centre de Psychologie Adlérienne qui devint en 1970, Société Française de Psychologie Adlérienne et en 2006, Société Française de Psychanalyse Adlérienne.

La SFPA- Sud-ouest est une émanation de la SFPA, elle œuvre dans les domaines de la thérapie, de la recherche, de la clinique psychanalytique et de la formation.

L’année 2020 fête les 150 ans de la naissance d’Alfred Adler

L’année 2019 pour la Société Française de Psychanalyse Adlérienne a été féconde, entre rencontres nationales, conférences et séminaires, groupes didactiques, formation à la thérapie groupale Contes, et internationale lors de la conférence de Vienne où notre société a été largement représentée. Cette année se clôture sur la parution du livre de Georges Mormin « La méthode d’Alfred Adler, Esquisse d’une psychanalyse libre ». Cet ouvrage témoigne d’une pensée pérenne et contemporaine, et de son évolution.

​Cet ouvrage arrive à un moment fort des attaques et tentatives de destitution de la psychologie dynamique et en particulier de la psychanalyse.

A qui profite cette destitution ?

Rappelons que la psychanalyse s’inscrit dans les sciences humaines, c’est-à-dire la connaissance de l’Homme, avec ses attaches à la Psychologie, l’Anthropologie, la Philosophie. Elle est une pratique psychothérapique, qui travaille au dévoilement de nos fonctionnements inconscients en vue d’une meilleure orientation du Sujet dans le sens qu’il veut donner à son existence. L’inconscient, objet des investigations de la psychanalyse, ne souffre pas d’évaluation et ne délivre pas de preuves. Mais il ne peut y avoir de clivage entre neurones et affects. Le Sujet est « Un et indivisible ».

Notre compétence de praticien, psychanalyste adlérien, se fonde sur une solide formation initiale en Sciences Humaines dans toutes ses composantes, une psychanalyse individuelle, une analyse didactique (confrontation à ses pairs), une remise en cause de nos connaissances et un travail de recherches continus. Cela dans l’humilité de notre posture au regard de l’éthique adlérienne.

Le choix d’une thérapie doit revenir au sujet en souffrance.

Cette année 2020 qui fête les 150 ans de la naissance du fondateur de la psychologie individuelle, réunira en Ukraine à Lviv pour son congrès international, les praticiens adlériens internationaux pour une confrontation des avancées sur les évolutions sociétales et les «  nouvelles pathologies ».

Anne-Marie Mormin 

Présidente de la SFPA

La SFPA-SO est membre agréée de l’IAIP (International Association of Individual Psychology), 

qui réunit vingt pays et organise un congrès triennal.

​SFPA-SO​
Institut Sud-Ouest

Institut Sud-Ouest 1, impasse des Marguerites 16470 St-Michel

Tél. : 05 17 50 39 93

© 2020  par SFPA-SO